Comment fonctionnera ce service ?

A raison d’un passage bimensuel dans vos locaux, vos salariés auront la possibilité de déposer leurs reliquats à hauteur d’un sac de 30 L par personne et par passage. Ils pourront accessoirement déposer des encombrants de faible gabarit pour lesquels les services de notre agglomération ne se déplacent pas.

Un endroit précis sur le site de votre entreprise, qui sera à définir ensemble, sera mis à leur disposition un jour donné. Je passerai récupérer le stock de déchets dans la journée afin de minimiser la gêne occasionnée.

J’attire votre attention que seuls les petits déchets seront pris en charge. En aucun cas vos collaborateurs ne pourront apporter plus de 30L par quinzaine et écouler par exemple des déchets issus de travaux de rénovation, terres et gravats, plâtres, tout-venants ou déchets verts, ceci afin de prévenir tout débordement. De même, les déchets considérés comme dangereux comme les bouteilles de gaz, déchets infectieux ou amiante seront proscrits.

Un abécédaire du tri des déchets sera mis en ligne à cet effet sur le site des coTRIporteurs afin que chacun puisse connaître les modalités de la collecte.

Dans quelles conditions seront acheminés les déchets et objets recyclables de vos salariés ?

L’acheminement de ces reliquats reposera sur trois vecteurs :

le réseau de déchetterie de notre agglomération,

un réseau de recycleurs agréés et partenaires de l’opération,

la société Terracyle en dernier recours afin de valoriser les déchets non pris en charge par les acteurs précédents.

Les réseaux de ressourceries comme la Recyclerie de Compiègne, le réseau Envie ou des associations solidaires seront sollicités pour les objets en état d’être réparés.

Un guide d’aide à la décision sur des achats raisonnés

En complément de ce service de collecte facturé sera proposée à vos salariés, sans aucun coût supplémentaire, une sélection de produits « écocompatibles ». L’enjeu de cette sélection consiste à permettre à vos salariés de s’impliquer dans l’équipement en produits éthiques et écoresponsables, sans pour autant perdre de temps à les rechercher. Les produits proposés seront des biens de consommation tout comme des idées de séjours relatifs à l’écotourisme ou bien la promotion de lieux et activités peu connus respectueux de l’environnement.

Un souhait assumé de fonder une communauté du tri

Pourquoi avoir appelé cette structure les coTRIporteurs et non pas le coTRIporteur ? La raison en est mon souhait de créer une communauté de coTRIporteurs qui pourra donner son avis, proposer de nouvelles idées de tri et de produits écoresponsables et poser des questions relatives à leur tri.